«

»

Oct
22
2013

Un dimanche à Vélizy mais pas pour IKEA

 

Ce dimanche matin, sous la pluie, coach Daniel nous attendait Sarah et moi pour nous donner nos dossard. Etant nouveau dans le club j’ai eu aussi droit au maillot. C’était ma première participation à une compétition avec mon nouveau club d’Athlétisme, le COM Bagneux, que j’ai rejoint après Sarah.

La pluie a rapidement quitté les lieux et nous nous sommes échauffer pendant une dizaine de minutes; je n’avais aucun objectif, mais j’avais décidé de me donner à fond pour tester mon niveaux en vue des prochains Ekiden de Toulouse et Paris.

Dans la ligne de départ j’ai été interpellé par le bloggeur “Geek & Run“, ça fait toujours plaisir de mettre un visage à une “amitié” virtuelle.

Sarah était à mes côtés, elle m’a suggéré de suivre Laura la plus jeune du club et qui a un très bon niveau. Le course FFA qualificative pour les championnats de France n’ont pas de temps puce donc tout le monde s’affole sur la ligne de départ.

Le départ a été donne à 10h30, je me suis assuré que Sarah n’était pas prise dans la bousculade du départ (je suis resté à côté d’elle pour les premiers 20m) et je suis parti à la chasse de  Laura. La petite avait une bonne allure, nous avons termine le premier kilomètre en 3’38″.

Laura a du avoir quelques soucis au deuxième kilomètre et je l’ai dépassé. Elle est revenu sur moi au troisième kilomètre en me laissant sur place. J’ai du me réveiller pour rester collé à elle.

Coach Daniel était au troisième kilomètre et lance à Laura un “la premier femme est à une minute devant toi“; À cet instant j’ai eu l’impression d’être dans un bon “gruppetto” (Laura en tête), et je me disais que j’aurais dû resté collé à Laura pendant toute la compétition.

Au début du 5ème kilomètre j’ai commencé à avoir mal au ventre (quelle nouvelle!!!), j’ai eu quatre kilomètres très pénibles et Laura a disparu de mon champ visuel.

Au début du 9ème kilomètre il y avait devant moi un mec qui avait une bonne allure, le ventre m’a laissé tranquille et j’ai décidé de le suivre. Vers la fin du 9ème je l’ai rattrapé, j’étais en train de le passer quand il me dit “ça va Salvio?”. Je ne m’étais pas aperçu que je suivais Frédéric Durand.

Il me lance un “on la fait pour Sabrina cette course!!!”, je lui réponds “certainement”. Il a crié plusieurs fois le prénom de cette jeune femme disparue si prématurément, je me suis collé à lui, je me suis laissé porter jusqu’à l’entrée du Stade pour les derniers 300m. Il a imprimé une dernière accélération à laquelle je n’ai pas eu la force de répondre, nous avons franchi la ligne d’arrivé  avec une dizaine de seconds de différence. Quand à Laura, elle a fait un joli sub 37 et a remporté la course féminine.

J’ai marché jusqu’à l’entré du Stade où coach Daniel attendait le passage des autres coureurs du Club. Sarah y est arrivé en 46’30, elle avait encore la possibilité de pouvoir atteindre son objectif (qualification aux championnats de France); on lui a crié “tu peux le faire!!! fonce, fonce“. J’ai coupé le Stade pour la retrouver à 150m de l’arrivée et je lui ai crie de tenir jusqu’au but. Elle a manqué son objectif pour 8″ mais a battu son record personnel (48’08″). Ce n’était pas son jour top pour la forme et elle m’a sortie une super performance, je suis content pour elle.

À la sortie du stade nous demandons à des gens instruction pour aller prendre RER C et rentrée sur Paris; nous avons eu l’occasion de faire connaissance avec Giuseppe (italien né en France) qui nous a accompagné en voiture à la gare de Versailles, pas avant de nous avoir invité chez lui pour prendre un verre, pour nous faire connaitre sa famille et sa jolie maison immergée dans le bois de Vélizy.

Enfin une course très roulante, même si il y a eu des passage en foret pleine de boue, et une bonne organisation; dommage pour le ravitaillement un peu limite (que des boisson Powerade et morceau d’orange et verre d’eau) mais à 8€  pour le dossard on ne peut pas demander plus à l’organisation.

1 comment

  1. Daddy The Beat says:

    37mn…Un chrono qui me laisse rêveur. Moi qui cherche désespérément à re-descendre une fois ous les 40. Félicitations à Laura ! Et à Sarah aussi qui sort un chrono super mais plus humain ;-)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>