«

»

Feb
13
2012

Foulées Charentonnaises

 

Samedi sur le site web de l’organization il y avait ce mots:  Il va faire froid ce dimanche des Foulées, autour de -9°C le degrés le matin avec un vent faible. Mais il va faire beau aussi !  J’avais introduit ce 15km comme une sortie longue en preparation du semi-marathon de Paris mais avec cette mauvaise temperature announce je l’ai trasforme en un course avec objectif “moins de 1h” car je n’avais pas envie de m’exposer plus longtemps à le froid.

Sur la ligne de depart Philippe, en grande forme en ce moment, promettait de se battre pour le meme objectif et donc se préfigurait comme l’homme à suivre: le lièvre! Quant à Christophe avec son objectif de 55′, pas de chance de se caler sur son allure. Donc au coup de pistolet du depart je me suis attache comme une ombre à mon lièvre designe. Avec notre maillot runnosphere nous somme bien reconnaissable tant que à la fin du premiere kilometre Florent nous approche pour nous souhaiter une bonne course, et avec la meme foulée leger avec la quelle il nous rattrape il s’envole avant nous.

On arrive au 5eme kilometre, Philippe est encore la à quelque metre avant, mais je sente car ca ne sera pas une promenade. Mon plan d’entrainement m’a place une semaine de decharge; je suis passe des semaine precedent à 5/6 hours d’entrainement (TSS entre 350-450) à cette semaine d’1h30 d’entrainement (TSS à 250). Mon allure reste correcte au tour de 3’55/km mais au mental je sente cette semaine de repos comme une poids lourde pour mon objectif.

J’essaye de reste colle à Philippe! Un coureur inconnu se mets entre nous au 6eme kilometre. Je le passe et lui me repasse, on fait ca plusier fois. Il n’avait pas intention de me laisser. Suite à une serie de relance sur cette inconnu, je perde le contact. Au 10eme kilometre, que je passe en moins de 40′, Philippe s’était envole deja de 200m. Plus question de le rapprocher. Je suis reste sans lievre et en plus j’etais fatigue pour cette serie de relance. J’enchaine le kilometre 12 et 13 respectivement en 4’10 et 4’18 … je souffre, ca rallentisse! Je relance ma vitesse dans le dernière deux kilometre en me collante arrière à deux coureur bien plus vite de moi.

Je termine ma course à 31″ de mon objectif mais je suis contente car il faudrait vraiment avoir du courage pour aller courir cette dimanche; aussi ce temps represent une test tres interessante en vu de la semi-marathon de Paris.

Philippe me donne une sacre minute et demi (il terminera en 59:03) et quant à Christophe, il a attendu 4′ avant de voire mon passage à l’arrive avec son superbe 56:17. Nous nous retrouvons avec Florent (qui terminera ca premiere course sur la distance à la 27ème place en 55:45) et Victor (en bon progression avec 1:04) pour nous rechauffer dans l’espace interieur du Gymnase Nelson PAILLOU. Une photo de groupe sera improvvise dans le metro sur la route de retour:

Salvio, Victor, Florent, Philippe et Christophe

Salvio, Victor, Florent, Philippe et Christophe

Une tout dernière mot est pour l’organisation. Elle a été tres excellente pour son accueil, pour l’organisation impeccable sur le depot et le retrait des sac, pour l’abondance du ravitaillement à l’arrive; et en plus il y a eu cette surprise de recevoir des manchons en cadeau à la foie de la T-shirt. Cette course avec son parcours tres roulante est certainement à refaire!

5 comments

2 pings

  1. philippe says:

    Hey Salvio, on commence à avoir couru beaucoup de kilomètres tous les 2 en compétition :) Plein de bons souvenirs. J’aurais bien aimé un sprint hier !

    1. jecoursparis says:

      Toujours tres sympa de courir avec toi! Pour le sprint sa sera pour la prochaine fois ;)

  2. Luc says:

    Une belle course Salvio et si près de l’objectif. Bravo.

    1. jecoursparis says:

      Merci Luc, en effect une belle course en prospective du semi de Paris.

  3. Foulées Charentonnaises says:

    Nous vous attendons pour cette 30ème édition pleine de participants et de surprises.
    N’hésitez pas visiter notre site internet: http://aocathletisme.wix.com/fouleescharenton et notre page Facebook: https://www.facebook.com/pages/Les-Foul%C3%A9es-Charentonnaises/412806772179792

    A très vite bon entrainement et bonne année

  1. Les Foulées Charentonnaises 2012 : une belle course, une mauvaise perf. « First Quartile Runners says:

    [...] avoir croisé deux membres de la runnosphère – deux flèches bleues –  à savoir Jahom et Salvio. Quant à moi, l’escargot, je me place dans le peloton de queue du départ. Les quelques minutes [...]

  2. Marathon de Paris 2012, mon baptême sur la distance. » Je Cours Paris says:

    [...] record sur 10km en 38’33″ (precedent record 39’18″), j’ai couru Les Foulee de Charenton(15km) à presque 15km/h avec un temps final de 1:00:31, j’ai battu mon record sur semi marathon [...]

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>