«

»

Mar
20
2014

Triathlon Wattbike Meudon 2014

 

Le triathlon Wattbike de Meudon m’avait tellement conquis l’an dernière que je n’ai pas hésite à répéter l’expérience et cette année j’y suis retourne comme licencié du club EPPG Triathlon, aussi organisateur d’une triathlon Wattbike au mois de Janvier 2014.

La compétition est organise à la piscine municipale Guy Bey de Meudon avec la formule 300m de natation, 7km de Wattbike et 2.5km de course à pied à l’extérieur; les départ des concurrents sont effectué par vagues de douze personnes (deux par ligne d’eau) toutes les demi-heures; il y avait douze vagues pour 144 concurrents ce dimanche.

À la fin de ces vagues suivent les deux finales:
- les 12 premières Seniors
- six premières vétérans avec les six premières féminines

J’ai été place dans la vague 5 de 11h30 ce qui m’a permis de me rende sur le lieux sans aucun stress. Au retrait du dossard j’ai reçu mes temps de l’an dernière:

natation (300m): 5’54
T1: 1’47
Wattbike (7km): 11’13
Watt: 207
Run (2.5 km): 11’40
Resultat: 30’34

Avec un peut plus de watt dans les jambes et une niveau de course à pied qui se confirme bien en ce début de saison (semi marathon de Paris en 1h21) j’avais l’espoir de faire mieux que en 2013, même si mon niveau de natation est resté toujours moyenne.

Comme le dis coach Savignoni, la natation pour le moment reste mon talon d’Achille. Mais on ne peut pas faire tout, déjà par rapport à l’an dernière j’ai fait quelque bon progresse à vélo. Un fois que la couple vélo/course sera bien maitrise on se mettra sur une préparation pour faire sortir aussi une  niveau de natation plus acceptable (objectif 2015).

Les qualifications

Après une petit briefing et réglage du Wattbike nous somme en douze à atteindre le signal de départ. Je suis dans la ligne avec un anglaise du triathlon club d’Expatrie. Stephane Cottereau, triathlete du club de Meudon et bénévole pour l’occasion, est venu échanger quelque mots avec moi et il m’a rappelle que ce samedi l’Italie de rugby s’était fait écraser par l’Angleterre, cette nouvelle m’a  ”boosté” un peu au point que j’ai décidé de  mettre le feu à le compagnon anglais dans ma ligne.

Malheureusement l’anglaise m’a mise la misère dans la natation, je ne suis même pas arrivé à rester dans ses pied. Je suis sorti de l’eau quand presque tout le monde était déjà sur le wattbike. J’ai effectué une transition très rapide (39″) et j’ai commence à pédaler.

Les jambes tournaient biens, je me suis mis sur une cadence de 100-105 rpm, avec une braquet réglé sur 3 (et de fois 4) sur le wattbike, ce qui m’a permis de tenir une vitesse moyenne de 41.5km/h. J’ai terminé en 10’11 et je suis partie à la chasse de l’anglais qui est sortie courir avant moi. Le parcours de 2.5km est dans une parc bien vallonné, il y a des bosse qui font monter le coeur et sur le quelle il faut maitrise l’allure pour ne pas se bruler.

J’ai dépassé deux concurrents au deuxième tour (l’anglais inclus) et j’ai termine deuxième de ma série en 27’28.  J’étais satisfait car j’avais atteinte mon objectif de faire mieux de l’an dernière:

natation (300m): 5’45
T1: 0’39″
Wattbike (7km): 10’11
Watt: 268
Run (2.5 km): 10’54
Resultat: 27’28

Je suis resté dans le coin pour supporter mes amis du club (Yann, Emilien, Othmane, les deux Pierre-Yves et Jean-Marc notre Président), des nouvelle vagues continuent à partir tout les demi heures; Jean Marc le président du club EPPG Triathlon est venu me chercher pour m’annoncer que j’étais dans la liste des qualifie pour la finale homme Vétérans de l’après midi.

Complice une bonne météo,  nous nous somme installé à l’extérieur pour voire l’arrivée des autre concurrents et la mise à jour en continu des listes des finaliste. À la fin de tout les vagues j’étais troisième de ma catégorie et donc confirme pour la finale; Yann aussi s’est brillamment qualifié pour la finale des douze meilleurs seniors. Pas de chance pour les autres amis du club qui ont fait des très bonne compétitions, ils ont du se battre avec des seniors très fort des club d’Issy et Meudon.

Classement qualifications veterans hommes

La finale

J’ai eu de frison quand mon prénom à été annonce pour la finale, j’avais un peut la trouille car il y avait une bon chance pour faire une podium vu les temps des première six finalistes vétérans hommes. Nous étions douze dans l’eau, six vétéran hommes et les six première féminines.

Le manque d’expérience et un peut de mal chance m’ont joue une mauvaise coup; quelque minutes avant le départ je me suis aperçue que j’avais oublie ma serviette, je me suis presse pour aller la récupérer et je suis glissé. Pour ne pas tomber j’ai forcé sur une muscle des côtes et je me suis blessé. Je suis entré dans l’eau un peu énervé car ce dernière temps il m’arrive de me blesser pour de raison banale.

L’organisation a positionné trois ballon dans la piscine à tournée deux fois, pour une parcours de 200m environ, avec le but de mettre en place ce qui en triathlon s’appelle “le carnage”.

Un fois le départ donné je me suis lance vers le première ballon ou j’y arrive avec deux concurrent à côte de moi. Un concurrent positionné arrière m’a prise pour les pieds et m’a arrêté nette,  très “FAIR PLAY”! J’ai été  incapable de me remettre en nage rapidement.

À la sortie du deuxième ballon (positionné pas très loin du première) je en suis sortie presque  dernière. En plus au retour vers la position de depart j’ai pas tournée le troisième ballon ce qui m’a fait perdre autre temps. Suis monté sur le wattbike  le dernière des six finaliste hommes. J’ai fait une Wattbike correcte en 10’35 et je me suis lance en course à pied. À la fin du première tour j’ai rattrapé une concurrents en je me suis positionnée en 4eme positions, le troisième était pas très loin.

Par contre j’ai perdu tout espoir de rattrapé le troisième car à un virage je me suis trompé de parcours et je me suis fait repasse par une concurrent. J’ai terminé cinquième avec une course à pied meilleur de celle  fait le matin.

natation (200m): 4’23
T1: 0’45″
Wattbike (7km): 10’35
Watt: ???
Run (2.5 km): 10’37
Resultat: 26’20

Classement finale par club

1) Franck Tajiri (Issy Triathlon) – 24’44
2) Ludovic AMELOT (Issy Triahlon) – 25’12
3) Philippe MILANI (Meudon Triathlon- 25’58
4) Jean Francois HASCOET (Angoulème Triathlon) – 26’14
5) moi ( EPPG Triathlon) – 26’20
6) Louis JOUBIN (Issy Triathlon) – 27’02

C’est évident que avec 22″ du troisième, j’ai paie très cher la succession des erreurs. Je reste quand même très satisfait du résultât et confiant (au net de la blessure) pour les compétitions à venir. Merci pour ce résultât à mon super coach!!!

Convivialité

La journée a été aussi l’occasion d’une moment de relax pour quelqu’un de la team EPPG triathlon.

Emilien, Yann, Othmane, Jean-Marc

Organisation

L’organisation a été sympa et impeccable comme l’an dernière, et cette année ils nous ont fait la surprise de réserve un belle journée de soleil !!! Aussi nous avons pu vérifier certain détail technique très intéressant que nous mettrons en place l’an prochaine pour la deuxième édition du Wattbike triathlon du Pre-Saint Gervais. Stay Tuned !!!

 

 

 

2 comments

  1. Olivier Déchance (Runexperience) says:

    Félicitations pour ta superbe journée, tu as beaucoup progressé en 1 an, chapeau!
    Ce genre de course doit etre top, j’aimerais bien essayé!

  2. freerunner says:

    bravo pour cette finale avec un peu d’expérience en plus ca va passer!

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>